NEWSLETTER N° 4 - OCTOBRE 2006
 
 
Phrases à méditer
" La vie est très précieuse. Vivez dans l'esprit des enseignements de la Bhagavad Gita, travaillez sans attendre de résultat et sans égoïsme. Imaginez que vous êtes un instrument dans les mains du Divin. Si un tel état d'esprit vous anime quand vous travaillez, vous ne tarderez pas à devenir un yogi.... Tout travail est sacré. Du point de vue de l'Absolu, du point de vue du karma yoga, il n'y a pas de travail avilissant. "
Sri Swami Sivananda Saraswati
Swami Niranjan parle du yoga dans la vie
" Lorsque nous accomplissons nos activités habituelles, nous devons parallèlement développer une démarche d'observation, une attitude permettant de savoir que nous sommes en train d'agir. Cette connaissance et cet examen nous introduiront spontanément dans le stade de méditation, qui commence par un processus d'analyse de soi et culmine dans l'état de sérénité. " (Le Festival du Yoga)
Le karma yoga, découvrez une autre façon d'agir !
         
 
Le karma yoga, pour faire de sa vie une œuvre d'art
Le karma yoga nous aide à devenir l’artiste de notre propre vie, à transformer chaque acte, chaque pensée, sensation ou sentiment en une œuvre d’art qui exprime les qualités innées de notre personnalité profonde. Dans le karma yoga, nous sommes dans le feu de l'action mais les actes se font avec le sens de la perfection, sans précipitation, en gardant une conscience permanente de soi et en évitant tout attachement aux résultats. C’est facile à dire mais difficile à mettre en œuvre ! Un lieu dédié au yoga permet de se familiariser avec cet état d'esprit, l'organisation spécifique, l'atmosphère paisible et les pratiques de yoga procurant les soutiens nécessaires.
 
Progressivement, on peut améliorer sa concentration, avoir plus de détermination, mieux se connaître et se détacher des attentes matérielles, intellectuelles ou affectives. Il est plus facile de vivre les situations telles qu’elles sont, avec une attitude de réceptivité, d’acceptation et d'ouverture vis à vis de soi et des autres. Le karma yoga permet de transcender le karma, de se libérer de l’emprise des événements et des activités de la vie, tout en continuant à y participer pleinement. L'action juste peut alors se révéler à travers nous, instant après instant. Nous devenons le médium, notre "instrument" s'accorde à la Vibration Universelle de la Vie.
 
Toutes les activités se déroulant au Centre de Yoga de l'Aube prévoient un moment de karma yoga,
afin d'allier les pratiques à une expérience dynamique du yoga dans la vie.
Dans les stages, il s'agit d'une heure tôt le matin pour participer aux travaux ménagers. Les stagiaires sont ainsi des participants à part entière et en général, ils éprouvent de l'entrain et de la joie à accomplir d'une autre façon ces tâches simples de la vie quotidienne. Dans les séjours de yoga, le karma yoga a un rôle plus important à jouer, c'est le terrain qui permet de tester ses progrès et d'exprimer les qualités acquises par la pratique. Au cours des périodes de vie yoguique, le karma yoga devient le pilier principal dans l'organisation de la journée.
 
 
Symbolisme : le Shiva Lingam
Partout en Inde, Shiva est vénéré sous la forme du linga. Ce terme sanscrit signifie le signe, un symbole qui permet de saisir l'essence même d'une chose. Le linga est caractérisé par son axe vertical et il est appelé Shiva Lingam quand il est associé au yoni ou matrice, un disque légèrement creusé au centre duquel il se dresse, le tout étant posé sur un socle rond ou carré. Au delà du symbole de l'union entre le masculin et le féminin, cette figure évoque l'union Shiva - Shakti, la pure conscience et l'énergie, ou Purusha - Prakriti, le non-manifesté et la Nature manifestée, le Shiva Lingam représentant alors la Création.
Shiva et Parvati
autour du Shiva Lingam
La trinité hindoue (trimurti) est aussi présente dans cette forme : Brahma est le socle, Vishnu le disque ou la yoni, Shiva le cylindre vertical, la partie la plus visible. C'est l'axe de la réalité autour duquel s'organise la vie, et aussi le vecteur de la transformation puisque Shiva préside à l'évolution de tous les êtres. Chacune de ces perspectives nous mène intuitivement au-delà des formes et des conceptions, vers l'essence de Shiva, le non-manifesté. Le linga est présent dans trois centres psychiques ou chakras, où il représente le corps astral, l'attribut de notre personnalité profonde :
 
" Dans mooladhara chakra, le Shiva Lingam est fumeux et mal défini. Son nom est dhumra lingam. Il est à l'image de notre conscience quand nous vivons une vie instinctive, nous ne concevons pas réellement ec que nous sommes nous-mêmes. Dans ajna chakra, il est noir avec un contour très ferme, il est appelé itharakya lingam. A ce stade, la conscience de "qui suis-je ?" a une définition plus précise et certaines capacités ont été éveillées. Dans sahasrara, la conscience est illuminée, le lingam est donc lumineux, il a pour nom jyotir lingam." (Kundalini Tantra)
 
Le programme du Centre de Yoga de l'Aube en 2007
Consultez la page Calendrier pour connaître les dates de tous nos programmes de l'année 2007.

Notre programme phare : le C.E.Y.S.
Ce cycle d'études permet de s'imprégner des bases du Yoga Satyananda, en restant autonome dans sa démarche mais en bénéficiant de la force d'une tradition et de l'émulation d'un groupe. Les pratiques sont associées aux voies du yoga, avec une participation à la vie du lieu, pour faire naître une perception différente de soi, de ses relations et de ses actions.

La page Formation de professeurs de yoga est mise à jour.
Nouvelle promotion en 2008.
Organisation par modules successifs regroupant chacun plusieurs stages résidentiels au Centre de Yoga de l'Aube.
Le CEYS 2007 est conseillé à tous ceux qui veulent suivre la formation de professeur, une équivalence étant prévue entre le C.E.Y.S. et le module 1 de formation (sous réserve de validation).
Le diplôme délivré en fin d'études est reconnu par les fédérations française et européenne. Le cursus suit le "syllabus" propre à la Tradition du Yoga Satyananda et le programme de base européen préconisé par l'U.E.Y.
L'optique principale de cette formation est que les étudiants s'imprégnent d'abord des pratiques du Yoga Satyananda et de son état d'esprit, conscience de soi et démarche intégrée à la vie quotidienne. Puis ils suivent un entraînement, à différents niveaux de la pratique, pour être capables de transmettre au mieux les techniques expérimentées à titre personnel.
 
Satyananda Yoga Academy Europe : les Yogic Studies en 2007 - 2008

Le travail de S.Y.A.E. est directement inspiré par Swami Niranjan.
Le programme européen des Yogic Studies est conduit en anglais.
Il permet de connaître le Yoga Satyananda en profondeur grâce à des périodes résidentielles et une sadhana à suivre chez soi : pratiques journalières, études et devoirs à rendre. Les stages auront lieu en Hongrie à partir de juin 2007.
Limite des inscriptions : fin janvier 2007.
Dépliant et bulletin d'inscription sur
demande.
 
Règles essentielles pour la santé du sytème digestif
 
Les courbures de la colonne vretébrale
Afin d'augmenter notre vitalité et d'éliminer correctement les toxines, voici des conseils issus de l'ayurveda et du hatha yoga.
- Ne pas trop remplir son estomac… 50 % pour la nourriture solide, 25 % pour les liquides et 25% d'espace vide. Cela permet d'assurer le bon déroulement du processus digestif et d'éviter les problèmes de constipation, de gaz et d'acidité. En écoutant notre corps et en le respectant, nous apprenons aussi à discipliner notre mental, parfois plus que gourmand, pour se mettre en phase avec nos besoins réels.
- Prendre ses repas à heures régulières… Adopter un rythme de repas participe à la régulation de notre horloge biologique interne, responsable de toutes les processus psycho-physiologiques. Laissez un temps de digestion suffisant entre les repas et surtout ne grignotez pas entre-temps ! Notre estomac dépense autant d'énergie pour digérer un bonbon ou un biscuit qu'un repas entier. Cette discipline alimentaire conserve force et vitalité au système digestif et a fortiori à tout l'organisme.
- Bien mâcher les aliments... La mastication est une pré-digestion des aliments dans la bouche, ce qui facilite le travail de l'estomac et lutte contre la formation de vents.
- Rester le plus silencieux possible en mangeant... Pour éviter d'avaler de l'air, pour vraiment goûter la saveur des aliments et mieux profiter de leur valeur énergétique.
 
La colonne vertébrale ou rachis est formée de vertèbres articulées entre elles par des disques permettant la mobilité et jouant un rôle d’amortisseur. Elle comporte 7 cervicales, 12 dorsales, 5 lombaires, le sacrum et le coccyx. L’orientation du plateau du sacrum et la forme de certaines vertèbres déterminent une série de courbes variant selon les individus. Cet alignement vertébral ou courbures naturelles (lordose cervicale, cyphose dorsale, lordose lombaire) sont caractéristiques de l’espèce humaine et augmentent la résistance du rachis aux efforts de compression axiale. Ces courbures ne sont pas pathologiques mais bien physiologiques, elles ont un rôle dynamique. Leur accentuation ou leur disparition est liée à des raideurs musculaires provoquées par des mauvaises positions et parfois par des maladies spécifiques entraînant des troubles dans la statique. Si une courbure est exagérée, les autres s’accentuent par compensation. Vouloir modifier ou supprimer ces courbures demandent un effort musculaire qui entraîne des crispations et rajoute des pressions sur des tensions déjà existantes.
 
Une recette pour les yogis : le kichari, une association idéale céréale - légumineuse.
Pour une meilleure absorption des nutriments et un bon apport de protéines dans un régime végétarien.
Dosage pour 4/5 personnes. 1 verre de dal ou lentilles corail, et 2 verres de riz. Blanchir le dal en le mettant dans un peu d’eau et en amenant à ébullition pendant 3 ou 4 mn (attention ça déborde vite). Puis le rincer à l’eau froide. Laver le riz 4 fois et égoutter. Mettre à cuire riz + dal + eau + sel, ajouter au choix coriandre en poudre, feuilles de carry, asa foetida, curcuma... Le volume d’eau à ajouter pour la cuisson est égal au nombre de verres riz + dal, soit 3 verres d’eau.
Cuire à feu doux, casserole au 3/4 fermée avec un couvercle, jusqu'à absorption complète de l'eau. Couper ensuite le feu, laisser couvert pendant 5 mn puis ouvrir pour éliminer la vapeur. Casser doucement le mélange avec une cuillère.
Variante : Maha Kichari, ajouter un mélange de légumes coupés petits, cuits avec cette préparation. Repas complet assuré !
 
 
Nous vous adressons nos excuses pour le désagrément causé par l'envoi répété du numéro précédent.
Prochaine newsletter en février 2007. Bonnes fêtes de fin d'année !
 
yoga
 
Visitez notre site sur les activités et les vacances de yoga pour les enfants : www.yoga-enfant.fr
Pour nous écrire ou transmettre l'adresse d'un ami, envoyez un courriel.