Les Yogas

Pages générales
Stages-Séjours
Stages Yoga
Pranayama Yoga
Yoga Nidra
Relaxation Yoga
Méditation Yoga
Stage Yoga en Eté
Séjour à thème
Séminaires Yoga
Yoga & Vie Ashram
Cours de yoga
Cours Yoga
Cours Mensuels
Yoga Besançon
Yoga Dijon
Yoga Troyes
Yoga Avignon
Publications
Swam Editions
Livres Swam
CD Yoga Nidra
CD Méditation
Autres Supports
Autres livres
Newsletter
Articles parus
Pages diverses
Informations
Liens amis
Autres liens
Plan du site
yoga
 

Les voies du yoga, les Yogas, sont comme les rayons d'une roue. Elles convergent vers le centre, là où règnent l'immobilité et la paix. Pour les comprendre, il faut les pratiquer ; l'expérience seule permet de se rendre compte de leur intérêt respectif. Le mieux est d'associer les différents yogas selon des proportions qui conviennent à notre tempérament.

Le Yoga est un système scientifique de connaissance de l'être
Bien que le terme Yoga soit familier à beaucoup, la compréhension que nous en avons est souvent parcellaire, voire erronée et les simplifications ou les falsifications le privent trop souvent de sa profonde richesse et de sa rigueur scientifique. Certains assimilent le Yoga à une pratique gymnique, d’autres pensent qu’il s’agit de mysticisme ou de religion, d’autres encore l’utilisent comme une recette thérapeutique visant à combattre le stress. La plupart, dans leur effort louable pour rendre le Yoga accessible ou utile, oublient qu’il s’agit d’un véritable système scientifique de connaissance de l’être humain qui nécessite une prise en compte globale et une application rigoureuse. Il paraît indispensable de revenir à une définition complète et de donner une description précise des modalités d’action qu’emprunte le Yoga.
Nos modes de vie sont peu naturels, ils sont axés sur la compétition et la réussite sociale, ils engendrent beaucoup de tensions physiques, mentales et émotionnelles. L’hérédité et l'éducation sont aussi des facteurs limitatifs à notre épanouissement. Enfin, toutes les impressions négatives mémorisées viennent gravement perturber notre vécu. Compte tenu de cet état de fait, les nombreuses voies du Yoga considèrent seulement le côté pratique et évitent de discourir sur les aspects plus profonds du Yoga. Mais bien qu'étant soucieux d’une application immédiate et d’un abord facile, nous ne devons pas oublier la finalité unique de toutes les voies du yoga : développer en nous la perception de notre véritable nature, nous permettre d'accéder à l'être spirituel qui est en nous, la seule dimension pouvant procurer un bonheur permanent.
L’étymologie du terme Yoga donne deux indications : d’une part, Yoga veut dire union, d’autre part, le sens littéral qui est « mettre sous le joug » suggère l’idée d’un contrôle et d’un travail systématique sur la personnalité entière. L’union est le but ultime du Yoga et exprime la fusion de la conscience individuelle et de la conscience cosmique. Nous ne nous attarderons pas sur cet aspect car il s’agit du résultat final et d’un état échappant à toute description. Analysons l’autre signification du mot Yoga qui laisse entrevoir la nature du travail et les moyens retenus dans le processus yoguique.
Comparons l’Homme à un véhicule, le corps étant la mécanique, l’énergie le carburant et le mental le conducteur. Afin d’obtenir un déplacement du véhicule, la mécanique ou le corps doit fonctionner correctement. Il est aussi nécessaire que ce véhicule dispose de carburant, l’énergie, et que le conducteur sache l’utiliser et le diriger. Ainsi, les trois composants de notre être sont interdépendants et nous devons apprendre à les coordonner et à les utiliser pleinement. La définition la plus complète et la plus pratique nous apparaît être la suivante : le Yoga est un système de purification et d’harmonisation agissant sur les corps physique, énergétique et mental afin d’obtenir une maîtrise parfaite de tout le potentiel humain.
 
Les quatre tempéraments de base
La diversité de la nature humaine impose à l’instrument de connaissance qu’est le Yoga d’être à la fois complet et multiple. Ainsi, nous parlerons des Yogas, chacun étant adapté aux différentes qualités de l’être humain. Chaque individu est un « prototype » dont l’originalité et l’unicité découlent des expériences passées, les karmas, et des impressions mentales accumulées tout au long de la vie, y compris la vie prénatale. Il est impossible de trouver dans le monde deux individus identiques. Cependant, au-delà de cette diversité, il est important de déterminer des sensibilités et des caractéristiques communes, afin d’expliciter ce que les différents chemins du Yoga offrent à chacun.
La science yoguique distingue quatre tempéraments correspondant à une qualité intérieure particulière. Cette classification n’exprime que des dominances et ne signifie pas que chacun de nous est affublé d’une étiquette inamovible. Cela n’exclut pas la reconnaissance d’autres caractéristiques et il n'y a aucun jugement de valeur.
- Le tempérament dynamique : ce sont des individus qui aiment l’action et sont naturellement extravertis. Leur principal écueil est d’être souvent projetés dans le résultat et de tomber dans un activisme effréné.
- Le tempérament émotionnel : les personnes dont la charge émotionnelle est importante ont tendance à éprouver de la compassion, de la compréhension pour tous les êtres vivants. Ils adoptent souvent un comportement charitable. La fragilité psychologique et les blocages traumatiques sont fréquents chez les personnes au tempérament émotionnel.
- Le tempérament psychique : la principale caractéristique de cette nature humaine est sans aucun doute l’intuition et une compréhension symbolique innée. Il faut cependant veiller à l’inclination pour l’introversion.
- Le tempérament rationnel : il s'agit de ceux qui aiment comprendre et sont capables, par la réflexion intérieure, de découvrir la vérité. L’inconvénient majeur est le risque de se laisser enfermer dans une intellectualisation sans issue.
 
 
La réponse des Yogas
A chaque tempérament de base est associé un Yoga, qu’il conviendra d’adopter en priorité, mais sans exclusivité par rapport à d’autres qui travaillent sur des aspects subalternes de la personnalité et peuvent s’avérer très utiles pour notre complet développement. Le Yoga peut ainsi se comparer à une roue dont le moyeu est la nature humaine et dont les rayons, représentant chaque Yoga, convergent vers le centre et l’illuminent. Ces rayons de lumière, porteurs de connaissance, sont autant de chances pour l’être humain, autant d’éclairages sur sa nature profonde.
Nous expliciterons successivement les différents chemins ou voies, que l’on classe généralement en quatre catégories, regroupant chacune un certain nombre de pratiques spirituelles. Ce sont :
- le Karma-yoga, le Yoga de l’action, recommandé à ceux qui ont un tempérament actif,
- le Bhakti-yoga, le Yoga de la dévotion, destiné à ceux qui ont un tempérament émotionnel,
- le Raja-yoga, le Yoga de la voie royale, plus utile à ceux qui ont un tempérament psychique,
- le Gyana-yoga ou Yoga de la connaissance, pour ceux qui ont un tempérament intellectuel.
 
La régularité est la clé des Yogas
Quelle que soit la pratique que nous adoptons, la régularité est l’élément fondamental qui nous permettra d’obtenir des résultats. La persévérance et la patience sont des qualités que nous avons peu l’occasion de développer dans notre vie extérieure car le confort de nos existences actuelles nous rend souvent paresseux et impatients d’obtenir un progrès rapide. L’exercice du Yoga développe ces qualités essentielles et nous invite à adopter une discipline aussi rigoureuse que possible. La sadhana ou pratique régulière ne sera efficace que si elle est faite régulièrement, sans interruption et avec foi, sans regard pour les résultats obtenus. Ce sont là les conditions de l’efficacité des techniques yoguiques : une volonté inébranlable dans le suivi de la pratique et l’absence d’un intérêt égoïste qui réclame un rendement immédiat. Nous confondons souvent régularité et conditionnement et nous sommes convaincus que le fait de se plier à une discipline quotidienne est synonyme d’abêtissement. En réalité, si l’exercice du Yoga est effectué avec un esprit toujours neuf, nous partons chaque jour à la découverte de nous-même et nous devenons réceptifs à notre état du moment, aussi bien physique que mental. Nous pouvons ainsi être plus respectueux de notre être et éviter les traumatismes que nous infligeons trop souvent à notre corps ou à notre esprit, par manque de conscience de soi.
 
Suite de l'article : page 2.
 
Conférence de Swami Devanath paru dans la Revue "La Licorne".
 
Il est interdit d'utiliser tout ou partie de cet article sans autorisation préalable des auteurs.
 
Pages générales
 
Activités de yoga
 
Cours de Yoga